AA - Aertssen klaar voor een dubbel zo groot Zwin 2-2

"Nous édifions une nouvelle digue internationale de pas moins de 3,7 km de long, 7 m de haut et 55-70 m de large. Cette digue doit protéger le Zwin contre d’éventuelles tempêtes."

Le Zwin s'grandit de 120 hectares

Bonne nouvelle pour la faune et la flore du Zwin : la superficie de cette réserve naturelle transfrontalière située près de Knokke-Heist sera presque doublée. Aertssen participe à son réaménagement et à son extension, afin de sauver ce précieux territoire de l’ensablement. Le 22 août, les ministres flamands Joke Schauvliege et Ben Weyts y ont donné les premiers coups de pelle. Ce fut le coup d’envoi de l’aménagement de 120 hectares supplémentaires pour le Zwin.

Construction & Infrastructures
KNOKKE-HEIST
2016 - 2019

Bonne nouvelle pour la faune et la flore du Zwin : la superficie de cette réserve naturelle transfrontalière située près de Knokke-Heist sera presque doublée. Aertssen participe à son réaménagement et à son extension, afin de sauver ce précieux territoire de l’ensablement. Le 22 août, les ministres flamands Joke Schauvliege et Ben Weyts y ont donné les premiers coups de pelle. Ce fut le coup d’envoi de l’aménagement de 120 hectares supplémentaires pour le Zwin.

Le chenal du Zwin sera également plus large et plus profond. Nos excavatrices nous permettront de déblayer, de transporter et de remblayer 5500 m3 de matière par jour. Cette matière sera transportée vers la nouvelle digue internationale, par exemple. Celle-ci sera longue de quatre kilomètres, haute de sept mètres et large de 70 mètres, et permettra de protéger le Zwin d’une tempête du millénaire.

Que prévoit le reste du planning ? La mise en place d’un dispositif de protection des berges a l’aide de moellons, d’un nouveau système de canaux autour de la nouvelle digue et d’une station de pompage assurant le drainage de l’arrière-pays. Ceci constitue la base de l’aménagement. ≪ L’habillage ≫ de l’espace pourra ensuite commencer : des arbustes seront plantes, des étangs d’eau douce et de nouvelles iles de reproduction pour les oiseaux seront créés, et des bovins et des moutons y seront installés. Plus tard, la zone pourra être contemplée depuis les nouveaux points d’observation ou grâce aux pistes cyclables et aux sentiers pédestres. Les amoureux de la nature pourront bientôt y observer les oiseaux tout en se déplaçant à vélo. C’est-ce qui s’appelle faire d’une pierre deux coups.

Vous l’avez compris : "People, Power & Passion" sont indispensables à la réalisation de ce projet, dont vous n’avez pas fini d’entendre parler. Nous travaillerons au projet du Zwin jusqu’en 2019. Nous ne manquerons pas de vous tenir informes…