AK - Marokko (5)-5

Le Groupe Aertssen explore de nouveaux horizons

Après le Moyen-Orient, Aertssen foule également le sol africain. Nous avons ouvert un nouvel établissement international au Maroc. Avec le développement du port d’Agadir, nous avons d’emblée décroché et achevé un premier projet.

Grues
Maroc
2017

Après le Moyen-Orient, Aertssen foule également le sol africain. Nous avons ouvert un nouvel établissement international au Maroc. Avec le développement du port d’Agadir, nous avons d’emblée décroché et achevé un premier projet.

L’établissement au Maroc a ouvert ses portes le 1er septembre de cette année. Manuel Aertssen, petit-fils du fondateur Marcel Aertssen, est la force motrice à l’origine de la création de cette filiale. « Le nouvel établissement était un choix en toute connaissance de cause, étant donné les nombreuses opportunités régionales, la stabilité de la situation politique et l’équilibre financier du pays », déclare Manuel, qui assure également la gestion quotidienne. « Nous sommes convaincus qu’Aertssen peut représenter une sérieuse plus-value tant pour les entrepreneurs et prestataires de services industriels locaux que pour les firmes étrangères également désireuses de participer à la construction de l’avenir du Maroc ».

Développement du port d’Agadir

Avec le développement du port d’Agadir, Aertssen Maroc a très vite décroché un premier projet. Il s’agit de la nouvelle acquisition d’un territoire sur mer pour lequel Aertssen assure la protection des berges, protégeant le territoire contre les forces de la mer. Une grue sur chenilles à flèche treillis de 650 tonnes a été mobilisée à cet effet en vue du placement de blocs de béton de 43 tonnes par pièce.

Un lancement au Maroc manifestement réussi, puisque le projet de suivi nous a déjà été confié. À suivre...